L’alimentation intuitive, approche anti-régime par excellence, prend actuellement de l’ampleur au Québec. C’est quoi exactement? Est-ce de nouvelles règles alimentaires? Une mode? Est-ce pour tous?

Cet article se veut un bref aperçu de l’approche, apportée par Marilou Morin Dt.P., Nutritionniste Bienveillante et Certified Intuitive Eating Counselor (signifiant qu’elle a suivi une formation auprès des auteures de l’approche, Evelyne Tribole RD et Elyse Resch RD).

“L’alimentation intuitive intègre l’instinct, les émotions et la pensée rationnelle” – Elyse Resch RD

Avant de parler d’alimentation intuitive, on doit tout d’abord parler brièvement de poids.

“Pour perdre du poids il faut simplement manger moins et bouger plus”

As-tu déjà entendu cette phrase? Ma question devrait plutôt être : qui ne l’a pas déjà entendu !? Cette affirmation est d’une simplicité exagérée et trompeuse.

Les régimes ne sont pas des solutions viables à la gestion de poids. Ils nous déçoivent et nous culpabilisent car nous reprenons généralement le poids perdu (et même plus parfois). Les régimes affectent aussi notre bien-être global.

Vivre des insatisfactions corporelles est humain. Subir de la discrimination (grossophobie) quant à son poids est inhumain. Vouloir perdre du poids dans notre société actuelle? Totalement compréhensible!

L’alimentation intuitive pour perdre du poids?

 

L’alimentation intuitive n’est PAS une méthode de gestion de poids. Lorsqu’elle est utilisée comme tel, on crée une interférence dans l’observation sans jugement des signaux internes comme la faim et le rassasiement. Mettre l’accent sur le poids nous déconnecte de notre corps et de ses besoins tout en renforçant la stigmatisation à l’égard du poids. Ici pour lire plus sur le sujet.

 

Si tu crains l’impact de l’alimentation intuitive sur ton poids, je t’invite à lire cet article.

 

Alors quelle est l’alternative aux régimes pour prendre soin de soi et de sa santé (si c’est ce que l’on souhaite)?

 

L’alimentation intuitive bien sûr!

Cette approche anti-régime permet de sortir du cercle vicieux des régimes afin de se reconnecter au corps pour en prendre soin avec bienveillance.  

Voici un résumé des 10 principes de l’alimentation intuitive tels que décrits par Tribole & Resch : (1)

1.     Rejeter la culture des régimes

La recherche nous montre que jusqu’à 98% des personnes qui ont perdu du poids suite à un programme de perte de poids reprennent ce poids et même plus après 3 à 5 ans. (2) 

 

Je sais que ce n’est pas ce que tu souhaite entendre, mais la mentalité des régimes crée des faux espoirs. Elle omet aussi de divulguer que des participations répétées à des programmes de perte de poids peuvent avoir des effets négatifs sur la santé physique et mentale. (3) Toute approche/méthode qui suggère/promet une perte de poids comporte une facette de restriction allant à l’encontre de l’alimentation intuitive où chaque être humain a un droit inconditionnel de manger. 

 

2.     Écouter et honorer sa faim 

Écouter ses signaux de faim et les honorer nous permet d’éviter la sensation désagréable de “mourir de faim” où manger au-delà de la satisfaction et se sentir inconfortablement plein.e est fréquent. 

C’est tout à fait normal de manger à moments donnés secondaires à des contraintes familiales ou liées au travail par exemple. Manger par envie ou en réponse à une émotion en l’absence de faim arrive aussi et c’est parfaitement correct! Il n’y a pas de règles à suivre ici. Manger uniquement en présence de faim? Non merci.

 

3.     Faire la paix avec la nourriture

Tu as le droit de manger ce que tu souhaites sans culpabilité! Ton corps, tes choix! Je sais que ça peut représenter un défi quand on a vécu toute sa vie avec des aliments interdits ou limités. Qui dit restrictions, dit attrait, “tricher” et possiblement perte de contrôle. 

Éliminer nos interdits enlève l’aspect du fruit défendu et aide à créer une accoutumance. Les aliments finissent par perdre leur emprise sur nous. Si tu crains de perdre le contrôle en présence de ces aliments, je t’invite à lire ceci, et si c’est plutôt la crainte de ne manger que de la “malbouffe”, tu peux lire ceci.

 

4.     Défier la police alimentaire 

La police alimentaire, c’est les règles et croyances qui gèrent ton assiette. Elle catégorise les aliments ou encore te dit que tu dois être mince pour être en bonne santé ou accéder au bonheur. 

Identifier la voix de la culture des régimes pour laisser place à la voix intuitive et sage de son fort intérieur, voilà qui est plus sain. Favorisons l’acceptation et la compassion comme discours intérieur.  

 

5.     Découvrir la satisfaction et le plaisir de manger. 

L’alimentation intuitive nous invite à savourer et déguster nos aliments sans culpabilité selon nos préférences. 

Prendre un moment pour observer avec curiosité la couleur, les odeurs, la texture et le goût de la nourriture. Manger en pleine conscience n’est pas une nouvelle règle à adopter en tout temps non plus (on te voit culture des régimes!). L’environnement dans lequel nous prenons notre repas ou en quelle compagnie nous sommes affectent aussi notre expérience globale de manger.

 

6.     Considérer sa sensation de rassasiement 

Le fait d’honorer sa faim (principe 2) et se nourrir suffisamment nous amène à constater les sensations de rassasiement pendant qu’on mange.

Ne pas la ressentir et manger au-delà du rassasiement arrive! Nos règles, croyances, craintes, distractions, médications, réponse aux régimes, besoins émotifs etc peuvent toutes affecter ce signal. Je vous invite à une bonne dose de compassion, d’expérimentations avec curiosité et du temps.

 

7.    Vivre ses émotions avec bienveillance 

Il arrive que nos émotions nous amènent à manger. Peu importe la raison, elle est valable et a une raison d’être. Ne la diabolisons pas. Ne nous culpabilisons pas.

Est-ce une solution qui nous sert à long terme? Peut-être pas. C’est comme mettre un pansement sur un muscle sectionné. Ça aide un temps, mais aller à la source est la clé pour aller mieux.  Un soutien psychosocial peut être bénéfique si l’accès à vos émotions vous semble impossible ou trop souffrant.

 

8.     Respecter son corps

Se comparer aux modèles présentés dans les médias et réseaux sociaux nous amène à viser des standards de beauté irréalistes car ils sont constamment en évolution. Ça peut juste nous mener à l’insatisfaction corporelle. 

Apprendre à respecter son corps pour ce qu’il nous permet de faire facilite l’adoption de comportements pour en prendre soin. 

 

9.     Ressentir les bienfaits du mouvement 

Bouger n’est pas nécessairement un effort intense qui fait sueur et laisse les muscles endoloris. Consulte l’article Le 9e principe : Bouger si le sujet t’intéresse.

 

Plutôt que de faire de l’exercice dans le but de brûler des calories, pourquoi ne pas simplement redécouvrir le plaisir de bouger ou pour les bienfaits que ça nous procure? 

 

10.  Nutrition bienveillante 

L’alimentation intuitive permet de rétablir une saine relation avec la nourriture et son corps. Cela nous permet ensuite de faire des choix alimentaires en congruence avec ce qui nous fait bien physiquement, éthiquement, émotionnellement et psychologiquement. 

 

Simple l’alimentation intuitive?

Il y a beaucoup de nuances à apporter dans chacun des principes de l’alimentation intuitive et soyons honnêtes : le cheminement vers la paix avec la nourriture et le corps n’est pas une belle ligne droite simple et rapide. 

C’est pour cette raison que consulter une nutritionniste-diététiste formée peut vous aider à approfondir vos connaissances des 10 principes de l’alimentation intuitive et naviguer ce chemin rempli de vagues dans la bienveillance. 

 

Débute ton cheminement ici avec notre mini-cours sur l’alimentation intuitive

12 semaines de courtes vidéos approfondissant chacun des principes avec ses nuances et les pièges de la culture des régimes à éviter + des pistes de réflexion directement dans ta boîte courriel. Tarif : 47$ + tx

CLIQUE ICI pour t’inscrire et recevoir ta première vidéo.

Merci à ma stagiaire Inès Auclair Mangliar pour sa contribution à la rédaction de cet article.

 

Bibliographie

  1. Tribole, Evelyn, and Elyse Resch. Intuitive Eating: a Revolutionary Anti-Diet Approach. St. Martin’s Essentials, 2020. [Roman]
  2. Mann, T., Tomiyama, AJ., Westling, E., Lew, A., Samuels, B., Chatman, J. (2007) Medicare’s Search for Effective Obesity Treatments: Diets Are Not The Answer. American Journal of Psychology (62):220-33.
  3. Robinson, J. (2018). 8 Red Flags in Weight Loss Research. Linkedin Pulse.
Share This